Interjectus, a, um : part. passé de interjicio : interposé, intercalé, placé entre deux choses

Interjecto,
Parce que nous concevons notre intervention comme une action d’accompagnement au changement qui vient se placer entre 2 moments charnières de votre structure : la situation actuelle et la situation souhaitée.


En guise d’introduction, une question maintes fois posée : Pourquoi les missions de conseil n’obtiennent pas le résultat souhaité par les clients alors que sur le papier tout semble intelligemment conçu ? Les ressources en présence sont pourtant rarement mises en causes : les consultants comme les clients connaissent pour la plupart leur métier. Une probable explication tiendrait justement à la complexité de ces solutions intellectuellement séduisantes qui se heurtent à la réalité du quotidien de l’entreprise. On a beau comparer l’entreprise à un organisme vivant dans la littérature managériale, il n’en demeure pas moins qu’elle reste une coquille inerte sans le matériau humain qui l’habite. Et ce matériau vit au-delà des considérations du monde de l’entreprise. Les enjeux personnels des acteurs de l’entreprise viennent interférer avec les intérêts de l’entreprise elle-même, et raisonner uniquement en termes de logique et de rationalité serait réducteur. Comme on avait usage de dire en mathématiques, il s’agit d’ « une condition nécessaire mais non suffisante. »

Le recours aux discours truffés de mots estampillés « management » se sont vidés progressivement de sens à force d’un usage galvaudé. Il n’est pas sûr que ce site évite cet écueil d’ailleurs, le client se sentant davantage rassuré de savoir que le cabinet de conseil est à l’aise avec l’exercice. Nous avons cependant des croyances qui nous guident dans notre démarche :

D’abord que l’usage abusif de ces concepts ne sert qu’à rassurer davantage le consultant sur son aptitude à aider son client qu’à aider finalement le client,

Ensuite qu’une solution préconisée se doit avant tout d’être simple dans sa conception. Le facteur humain se chargera de rendre suffisamment difficile la déclinaison opérationnelle.



« La simplicité est absolument essentielle pour faire comprendre l'environnement, la Vision, le plan à des groupes importants de gens de tous niveaux, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'entreprise. »

 

Jack Welch
Ancien président du groupe américain General Electric.

 

 

 

 

INTERJECTO SAS - 127 avenue Jean-Baptiste Clément - 92100 Boulogne-Billancourt tél :+33(0)6 12 38 54 60 - mail : badr.boutayeb@interjecto.com

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
INTERJECTO Copyright